Le samedi 26 juin s’est tenue l’Assemblée Générale du Réseau FEVE.

La clotûre de l’Assemblée Générale du Réseau FEVE

“Ce jeudi 24 juin, des fuites du projet de rapport du GIEC ont embrasé les médias : « Nous avons besoin d’une transformation radicale des processus et des comportements à tous les niveaux : individus, communautés, entreprises, institutions et gouvernement » plaide le rapport. Un appel sans ambiguïté sur nos choix à faire et nos décisions à prendre. Une autre ligne annonce : « La vie sur la terre peut se remettre d’un changement climatique majeur en évoluant vers de nouvelles espèces et en créant de nouveaux écosystèmes. L’humanité ne le peut pas. » Pollutions, effondrement de la biodiversité, irréversibilité des changements et des pertes écologiques, dérèglements climatiques, impact social majeur sur les plus vulnérables : le temps n’est plus à discuter des constats (effrayants) mais bien aux transformations.”

Le Réseau FEVE s’est créé pour cela : accélérer et démocratiser la transition écologique et solidaire au travail, d’une part par la création de collectifs de salariés engagés : les FEVEs, et d’autre part, par l’accompagnement des salariés : éducation et empowerment.

Solinne moretti

“Nous nous positionnons clairement sur le temps long, ce qui ne signifie pas que nous ne faisons rien sur le temps court. Toutes nos actions transforment le présent pour construire l’avenir sur du long terme : l’éducation au développement durable et l’empowerment opèrent des changements irréversibles car conscients, éclairés, choisis et surtout compris. Les outils que nous proposons sont des outils de transformation radicale et profonde, en « lame de fond ». Ils soulèvent les individus et leur organisation pour les embarquer vers le « faire ensemble ». Car le travail est un lieu de socialisation extraordinaire, un lieu de progrès tant sociaux que techniques, un lieu où s’exprime notre humanité … ,.et un lieu où nous pouvons aussi la raviver, pour la sauvegarder. Nos entreprises, nos organisations sont aussi plus agiles et plus résilientes pour opérer ces transformations nécessaires.

Pour répondre aux besoins des salariés et de leur organisation, le Réseau FEVE s’est professionnalisé. Nous sommes montés en compétences tant dans le fonctionnement de notre association que dans les outils que nous proposons. Nos outils phares rencontrent aujourd’hui un succès indéniable auprès d’autres associations créées dans la lignée du Réseau FEVE : ateliers webinaires inspirants « Bouge ton entreprise », collectifs de salariés « les FEVES », formation des salariés. Le Réseau FEVE a la particularité de s’adresser à tout salarié et toute structure, dans un champ large de la sensibilisation au passage à l’action. Nous sommes aussi garants de l’authenticité des faits et de l’empowerment des individus. Aujourd’hui, nous avons gagné en clarté sur nos outils, sur nos process, sur nos partenariats, grâce à nos excellents stagiaires mais surtout grâce à l’investissement colossal de tous nos bénévoles. Chaque Assemblée Générale est l’occasion d’établir un bilan de ce que nous avons réalisé ensemble, de ce que nous souhaitons faire demain, et de définir nos nouvelles priorités.


Aujourd’hui, les salariés sont au cœur des transformations radicales qui s’imposent car ils détiennent des capacités qu’ils ne soupçonnent souvent pas. Et je suis fière que le Réseau FEVE les ait placés au cœur de sa mission associative. Nous sommes là pour les accompagner, les former et être à leur coté dans ce Grand Défi qui nous concerne tous. A nous, à vous, de nous rendre encore mieux visibles et présents à leur cotés et à vos côtés : renforcer nos partenariats, créer les antennes territoriales, soutenir nos accompagnateurs.rices, lancer la plateforme des FEVEs : ce sont nos objectifs prioritaires pour le nouvel exercice !”

Solinne Moretti, Présidente du Réseau FEVE

Catégories : News

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *